LATTITUDE LUMOTTU, aventure finlandaise à deux

LATTITUDE LUMOTTU, aventure finlandaise à deux

En couple depuis 9 ans, nous vivons pleinement et passionnément chaque instant, se donnant à fond dans nos projets tout en profitant de ce qui nous réunit : les voyages et le goût de l’aventure. En 2014, nous en arrivons à la création d’Un Duvet Pour Deux, un média digital relatant nos aventures aux 4 coins du monde.

8 jours d’aventure à ski et pulka, en Laponie finlandaise

Après une première expérience réussie à ski et pulka dans un fjord de l’Est du Groenland, nous nous sommes décidés d’explorer, cette terre rêvée en hiver : la Laponie finlandaise !

Ce nouveau défi sportif nous amène donc à partir en février 2020 à ski et pulka, en totale autonomie, sur un itinéraire d’environ 100 km dans le parc national de Uhro Kekkonen à Kiilopää. On espère secrètement avoir la chance d’être accompagné par la danse céleste des aurores boréales dans ce ciel du grand Nord.

A travers ce projet, nous avons souhaité partager notre quotidien au fil de l’aventure.

1 Duvet pour 2 - Laponie finlandaise
1 Duvet pour 2 - Laponie finlandaise
1 Duvet pour 2 - Laponie finlandaise

Partir en couple, être confronté(e) à ses limites, sortir de sa zone de confort lorsque l’on vit à la ville tout en découvrant un environnement aussi hostile que merveilleux !

Comme toute aventure, il s’est passé tellement de choses durant ces 8 jours, qu’à peine rentrés, nous étions nostalgiques de tous ces moments passés. Alors rien de tel que de s’immerger à nouveau dans ces paysages enneigés avec notre film intitulé : Latitude Lumottu. Ce format long de 38’ , monté pendant le confinement, est une première pour nous !

Maintenant que nous vous avons livré un bout de nous, un bout d’aventure en Laponie finlandaise, c’est à vous de vivre d’aussi belles émotions en duo ou en solo ! Habitants en ville, nous n’étions pas destinés à vivre des aventures aussi extraordinaires et pourtant, on est plutôt fiers de se dépasser dans cet environnement aussi hostile que féérique.

On espère vraiment que ce film en Laponie finlandaise vous donnera des idées d’aventure et d’évasion.

1 Duvet pour 2 - Laponie finlandaise
1 Duvet pour 2 - Laponie finlandaise
Memphis Rox, une salle d’escalade pas comme les autres

Memphis Rox, une salle d’escalade pas comme les autres

Point de ralliement du film Black Ice, qui embarque toute une bande de jeunes grimpeurs afro-américains issus de milieux défavorisés dans un trip cascade de glace, Memphis Rox est une salle d’escalade pas comme les autres. Installée dans un quartier pauvre de Memphis, ses portes sont ouvertes à tous. Pas d’abonnement, pas de tarif fixe… Ici, on vient et on paye ce qu’on peut. On peut aussi donner de son temps, être « mentor » pour les jeunes ou donner un coup de main à la salle. Un fonctionnement peu banal… pour une « clientèle » qui ne l’est pas moins !

Memphis Rox

Au-delà des différences

La salle d’escalade Memphis Rox est définitivement peu commune. Elle propose en effet aux jeunes défavorisés des quartiers, un sport qui les « challenge » physiquement et mentalement. De quoi occuper son temps libre autrement qu’en traînant dans la rue ou en restant devant un écran. À Memphis Rox, on grimpe, on dépasse ses peurs, on teste ses limites, on se rassemble et on trouve sa place dans le tissu social au-delà des différences…

Black Ice - Memphis Rox

Une histoire hors du commun

L’histoire de la salle elle-même ne manque pas d’originalité. Elle a été ouverte en 2018 par Tom Shadyac, réalisateur de longs métrages ayant fait fortune à Hollywood avec plusieurs comédies, principalement avec l’acteur Jim Carrey, comme Ace Ventura, Professeur Foldingue, Menteur Menteur… En 2007, suite à un grave accident de VTT, il fait le point sur sa vie (et en fait un film documentaire : I AM), revend sa villa et son jet, et se met à enseigner à l’université de Memphis dont il est originaire.

Grimpeur, il s’est mis à l’escalade quelques années auparavant pour se changer les idées. En cherchant comment aider les quartiers sud de sa ville, fortement impactés par le chômage et la violence des gangs, il lui vient l’idée de créer une salle d’escalade. Il n’y en a pas à Memphis à l’époque et il n’y a pas la moindre prise en résine à moins de deux heures de voiture. L’idée est de créer une salle pour les habitants du quartier Soulville, population majoritairement noire, mais aussi d’attirer les grimpeurs des quartiers voisins – pour la plupart blancs.

Avant de se lancer, Tom fait quand-même un test : il convie 18 gamins du quartier à un voyage au Colorado pour essayer l’escalade sur rocher. Il leur demande si ça leur plaît et s’ils aimeraient pouvoir continuer à grimper, mais près de chez eux. La réponse est unanime : « oui ».

Tom Shadyac - Black Ice - Memphis Rox

Un lieu d’échange culturel et social

Tom a investi 1,85 millions de dollars dans ce projet, qui est une réussite. Gérée par une équipe de jeunes grimpeurs enthousiastes, la salle propose, comme n’importe quelle salle privée, de pratiquer l’escalade. Mais au-delà de l’aspect sportif, à travers sa mission culturelle et sociale, Memphis Rox permet de briser les barrières de classe et de race dans une des villes les plus pauvres des États-Unis affectée par le lourd héritage de la ségrégation.

Financièrement, l’équilibre est fragile. La salle, qui emploie des jeunes du quartier avec un salaire supérieur au salaire minimum, ne peut pas vivre des abonnements. Elle organise donc régulièrement des levées de fonds. Pendant la crise du coronavirus, Memphis Rox a activement joué son rôle humanitaire en organisant des distributions de repas.

 Memphis Rox

Une source d’inspiration

Aujourd’hui, la salle fonctionne comme en a rêvé Tom Shadyac : elle permet aux gamins du quartier de penser à ce qui est possible et à ne plus voir que le négatif. Tous les problèmes du quartier n’ont pas été résolus, mais c’est un début prometteur qui commence déjà à inspirer d’autres communautés. Et comme le dit Shadyac : « Je suis quelqu’un qui croit que si l’histoire ne se finit pas bien, c’est qu’elle n’est pas finie ».

Tom Shadyac - Black Ice - Memphis Rox

L’histoire de Malik et Demond, au cœur de Memphis Rox

🧗‍♂ Pour en savoir plus sur la salle Memphis Rox :

https://www.memphisrox.org

Facebook : @memphisroxclimbing

Pour voir le travail de Malik www.malikthamartian.com

« Black Ice », des grimpeurs comme les cascades de glace n’en ont jamais vus

« Black Ice », des grimpeurs comme les cascades de glace n’en ont jamais vus

Une bande de grimpeurs, qui se voient régulièrement à la salle, partent ensemble sur un trip cascade de glace. Rien d’extraordinaire ? Sauf quand cette salle, c’est Memphis Rox, un lieu communautaire dans une banlieue difficile de Memphis, que ces grimpeurs, ce sont pour la plupart des Afro-américains issus de milieux défavorisés avec des vies plus ou moins compliquées, et qu’aucun d’eux n’a jamais vu une cascade de glace…

Black Ice, c’est un trip dans la neige et le froid où chaque instant déborde d’une incroyable chaleur humaine. Après le film, on a qu’une envie : revoir cette fine équipe tellement attachante et savoir ce qu’elle devient…  Sara, directrice de la salle nous donne des nouvelles de chacun !

Black Ice - Memphis Rox

Comment va toute l’équipe qui s’est rendue au Montana ?

L’équipe de Rox va très bien ! J’ai du mal à croire qu’il s’est déjà écoulé plus d’un an depuis notre aventure en cascade de glace. Et du mal à croire aussi que le monde s’est mis à l’arrêt juste après notre retour de Bozeman.

Nos spectateurs ont été très touchés par l’histoire de S’lacio et voudraient avoir de ses nouvelles.

S’lacio continue à s’épanouir en tant que jeune adulte et passe le plus clair de son temps à Memphis Rox, pour grimper ou travailler. C’est le genre de jeune à rendre service chaque fois que l’occasion se présente. Si l’on a besoin d’aide pour transporter des cartons ou pour aider à l’organisation d’événements solidaires, on peut toujours compter sur lui. Il a une belle âme et nous sommes heureux de l’avoir dans notre communauté.

Black Ice - Memphis Rox

Et le reste de l’équipe ?

Aerial a été promue chef d’équipe, elle est impatiente de relancer notre activité Yoga.

Elisha fait un Master en sciences libraires à l’université du Tennessee Knoxville.

Chris a eu un petit garçon, qui est venu agrandir la famille en décembre, tout le monde va bien. Il a acheté une maison en février, il est très heureux d’être papa et propriétaire. Il continue de promouvoir la mission de Memphis Rox dans son rôle de directeur de l’action sociale.

Malik poursuit sa quête artistique et cinématographique tout en travaillant chez Memphis Rox. Ses œuvres sont exposées en ce moment au musée d’art local, le Brooks Museum.

Ken travaille à temps plein pour la société Nike et consacre ses week-ends à Memphis Rox en tant que chef d’équipe.

Tye est toujours ouvreur et essaye de passer des certifications plus élevées. Il voyage avec The North Face pour des shooting photos.

Josh continue d’ouvrir à la salle des voies de niveau mondial et crée des meubles uniques dans notre atelier communautaire.

Quel impact le film a eu sur leurs vies ?

Grâce à Black Ice, les grimpeurs reçoivent beaucoup de témoignages de sympathie et d’encouragements via les réseaux sociaux. Ils sont très reconnaissants pour les messages reçus du monde entier. Grâce à leurs rôles, Chris, Malik et S’lacio sont passés dans des émissions de télé, telles que CBS This Morning, ESPN et d’autres…

Est-ce qu’ils ont la possibilité de grimper souvent en extérieur ? Est-ce que certains auraient envie de repartir sur un trip cascade de glace ?

Oui et oui ! Nos ouvreurs Josh et Tye grimpent en extérieur, chaque fois qu’ils peuvent. La topographie de Memphis ne s’y prête pas, mais ils trouvent des spots à deux ou trois heures d’ici. Pour ce qui est de refaire de la cascade de glace, carrément ! Il faut juste qu’ils « s’échauffent » à l’idée encore un peu. Proposez-leur en plein mois d’août, au plus fort de la chaleur et, à mon avis, ils seront partants !

Malik & Conrad Anker - Black Ice

Est-ce qu’il y a des choses que l’on ne voit pas dans le film qu’ils voudraient partager ?

Ce dont ils parlent le plus évoque l’amitié et les liens créés autour des expériences partagées comme l’escalade de glace, dormir dans le froid, ou simplement les bons moments passés ensemble. Chris raconte que Ken, Brent et lui ont eu un soir une conversation autour du feu de camp, jusqu’à 2 heures du matin, par -15°.

Avez-vous un message pour le public français ?

On adorerait accueillir des gens de France à Memphis Rox ! Si vos lecteurs ou spectateurs passent chez nous, qu’ils se présentent, on se fera un plaisir de leur montrer Memphis Rox !

Verra-t-on un « Black Ice 2 » ?

Il ne faut jamais dire jamais !

Black Ice - Memphis Rox

🧗‍♂ Pour en savoir plus sur la salle « Memphis Rox » :

https://www.memphisrox.org

📸 Pour voir le travail de Malik :

https://www.malikthamartian.com

 

Rebloch’Team Express : un relais déjanté de 150 km à travers la Yaute

Rebloch’Team Express : un relais déjanté de 150 km à travers la Yaute

Cet été, nos amis de Snowleader, LA référence en ligne pour s’équiper en montagne, ont envoyé leurs ambassadeurs pour une mission très spéciale à travers la Yaute (= la Haute-Savoie) … Leur objectif ? Livrer un rebloch’ en express du shop d’Annecy à la boutique de Chamonix ! Pour réaliser ce défi sportif à travers le pays du reblochon ? Pas moins de 30 ambassadeurs, 24 étapes et 11 sports différents ! Un relais déjanté de 150 km à découvrir dans un film inédit !

LE FILM

Comment est-né ce film ? 

L’idée est née lors du premier confinement, celui où nous pouvions seulement sortir dans un périmètre d’1 km. Aurélien Colin, le réalisateur du film et fondateur d’Outdoor Perspectives, avait envie d’aller en montagne et réfléchissait à des tracés en itinérance, mêlant différentes activités. Il nous a présenté son idée et son parcours (très ambitieux) entre la boutique d’Annecy et celle de Chamonix, tout ça, en passant par le Mont Blanc ! Un parcours porteur de sens reliant nos deux boutiques Snowleader !

Qu’est-ce que la Rebloch’Team Express ? 

Cet été, Snowleader s’est lancé le défi de réaliser un film sur les ambassadeurs de la marque au pays du reblochon. Au programme : du trail, de l’escalade, du parapente, du paddle, du VTT et bien plus encore… L’objectif de cette mission très spéciale : livrer un rebloch’ en express à la boutique de Chamonix !

Rebloch’Team Express - Snowleader

Pourquoi livrer un reblochon en express ?! 

Snowleader et le reblochon, c’est une grande histoire d’amour ! Dès 150€ d’achat sur le site ou en boutique, un reblochon fermier est offert ! Suite à une rupture de stock de reblochon à la boutique de Chamonix, nous sommes passés par un mode de livraison ultra rapide : La Rebloch’Team Express ! Pas moins de 30 ambassadeurs, 24 étapes et 11 sports différents pour réaliser ce défi entre Annecy et Chamonix sur un parcours de plus de 150 km ! En passant par les plus beaux spots de Haute-Savoie tels que le lac d’Annecy, la Tournette, le plateau des Glières, la Pointe Percée, Megève, le Mont Joly, le massif du Mont- Blanc et ou encore celui des Aiguilles Rouges, les images que l’on vous propose dans ce film confirment bien que la Haute-Savoie est la plus belle région du monde !

Au-delà des chiffres, cette itinérance multi-sports a surtout permis à nos athlètes de vivre un véritable moment de cohésion pour nombre d’entre eux qui ne s’étaient encore jamais rencontrés en montagne. Au final, ce service de livraison « express », que vous pouvez découvrir dès maintenant, a été un beau prétexte pour combiner une passion commune de la montagne, un vrai engagement sportif (sur un parcours qui ne l’était pas moins) et de la bonne humeur à toute heure, dans cette initiative où chaque relayeur avait sa part de responsabilité pour que le projet aboutisse.

Sur combien de jours s’est déroulé le tournage ? En « presque » temps réel ? Ou vous avez dû retourner des scènes ?

Une grosse organisation en amont, pour pouvoir mener à bien ce projet, avec 3 jours de tournage intensif ! Les nuits qui ont précédé ce projet ont été très courtes ! Malgré l’acharnement à imaginer différents scénarios de parcours, le passage en haute altitude n’a pas été possible pour cause de météo et il a fallu oublier l’alpinisme et le ski. C’est là que le plan B, puis le plan C, se sont révélés utiles ! La difficulté du projet résidait dans le fait de créer un parcours sur-mesure pour les athlètes présents à ces dates. Si l’on avait eu que des grimpeurs, le parcours aurait été différent. Là, nous avons réussi à enchaîner plein d’activités différentes, mais on s’est un peu arraché les cheveux jusqu’au dernier moment pour tout prévoir. Finalement, à part un petit aléa de cheville, tout s’est bien passé et on en ramené de (très) belles images.

Qu’est-ce que la Rebloch’Team ? 

La Rebloch’Team, c’est la team d’ambassadeurs Snowleader : une vingtaine de sportifs passionnés et experts dans leur sport de prédilection ! Entre trail, ski, escalade, vélo… Ces athlètes représentent à eux seuls l’outdoor en général et nous racontent leur passion pour la montagne de la plus belle des manières, à travers des histoires authentiques et des images qui font rêver. Le point commun entre tous ces sportifs ? C’est bien entendu leur amour pour la Yaute et le reblochon, mais également leur état d’esprit, leur créativité et leur implication ! Ils viennent de sports différents, mais tous sont pratiquants confirmés, quel que soit leur âge !

Comment sélectionnez-vous ces ambassadeurs ? Quels sont les sports/disciplines que vous aimeriez ajouter à la team ?

Pourquoi les avoir choisis eux ? Bien évidemment car ils aiment le reblochon, mais aussi car ils sont proches de Snowleader, créatifs, impliqués et prêts à nous faire partager leur passion pour la montagne. Toujours prêts à s’occuper de notre Zoé, ils ont aussi un esprit jeune et décalé et une pointe d’humour qu’on adore à la Reblochon Company ! Ils nous font rêver à travers les photos et vidéos de leurs sorties. Experts dans leur domaine, ils testent les produits et vous conseillent sur leurs coups de cœur. Et parce qu’ils adhèrent à l’esprit Snowleader, ils seront présents sur un maximum de nos évènements !

Pourquoi si peu de filles ? Comment ça pourrait-il changer ? Est-ce que vous avez pour but de faire du 50/50 ?

Parce que les filles aiment moins le reblochon que les garçons ?! 😉

C’est un véritable objectif : nous souhaitons intégrer plus de femmes dans cette team d’ambassadeurs. Nous y travaillons et c’est une réelle volonté !

Rebloch’Team Express - Snowleader

🎬 Le film en quelques chiffres :

3 jours de tournage  –  4 parcours envisagés  –  7 sommets  –  8 membres du Rebloch’Staff

11 sports différents  –  24 étapes  –  30 ambassadeurs  –  150 km  –  11 120 m de D+

👉 Plus d’infos : https://www.snowleader.com   

🙋‍♀️🙋‍♂️Ze Rebloch’Team https://www.snowleader.com/rebloch-team

Photos © @outdoor perspective @peigneeverticale @snowleader74

Festival de Banff, 45 ans d’aventure

Festival de Banff, 45 ans d’aventure

En 1976, le festival du film de montagne de Banff est né au cœur des Rocheuses canadiennes. En 2021, il est présent dans près de 40 pays et parcourt les sept continents !

45 années mettant en lumière les grands espaces

Au milieu des années 70, en Alberta, une idée a germé dans les têtes de John Amatt, Evelyne Moorehouse et Chic Scott. Réunis dans un sous-sol à Banff, chez Evelyne, John se remémore une expédition au Pérou. En 66, il a participé à l’ascension de l’Alpamayo dans la cordillère des Andes ainsi qu’à la production du film The Magnificent Mountain primé au festival de Trento, en Italie. Inspirés par ce mythique festival italien de films dédiés à l’alpinisme et l’aventure, ils décident de créer un événement annuel similaire en Amérique du Nord, pour rendre hommage à la montagne et à l’exploration.

Les trois fondateurs du Banff sont animés par la volonté de bâtir un espace réunissant les aficionados d’activités en plein air. Ils souhaitent également mettre à disposition leurs écrans aux cinéastes voyageurs pour qu’ils puissent y faire rayonner leur travail.

Petit à petit, le projet du trio grimpe au-delà de leurs attentes. Ce qui n’était au départ qu’une projection de films de montagne dans une salle de 250 personnes, en partenariat avec la branche locale du Club Alpin du Canada, deviendra un festival rassemblant plus de 1100 événements et 550 000 spectateurs à l’international !

Du Canada à la France, une tournée mondiale

En quarante-cinq ans, le Festival de Banff devient l’un des plus grands festivals de films et de livres de montagne au monde. Suscitant l’engouement d’une communauté, il s’inscrit dans la continuité. De nombreuses personnalités françaises apportent leur pierre à l’édifice, dont Maurice Herzog, conquérant de l’Annapurna et légende de l’alpinisme, il est président du jury en 1993.

Au format originel s’ajoute la tournée internationale : le Banff Film Festival World Tour. Il vagabonde en Amérique du Sud, en Europe, passe par l’Asie, l’Australie et l’Afrique, dès la fin des années 90. Aujourd’hui, visible dans près de 40 pays éparpillés sur les sept continents, la tournée Banff est présente presque partout.

Forte de ses liens avec cette manifestation culturelle, la France rejoint tout naturellement l’itinéraire dès 2015.

La tournée française se déroule dans une vingtaine de villes, dont Paris, Nantes, Lille, La Rochelle, Annecy, Bordeaux, Chambéry, Grenoble, Bayonne, Sallanches, Pau, Toulouse, Montpellier, Marseille, Lyon, Nice, Clermont-Ferrand, Valence, Nancy, Strasbourg, Belfort/Mulhouse et Dijon.

En effet, chaque année, le festival de films de Banff rassemble un public de passionnés aux quatre coins du globe, une audience animée par un fort goût pour l’adrénaline, l’amour des grands espaces et le dépassement de soi.

Banff : des films d’aventure et de sports extrêmes

Si le festival international du film de montagne de Banff était à l’origine axé sur la hauteur, il est à présent synonyme d’environnement, d’aventures et de sports extrêmes au sens plus large du terme.  Le Banff est avant tout l’histoire d’hommes et de femmes partis à l’exploration de la planète et à la découverte d’eux-mêmes. Il s’adapte cette année à la crise sanitaire liée à la COVID-19 avec une offre en streaming pour continuer à inspirer le public du grand écran au canapé.

Sur la route, des histoires d’hommes et de femmes

Le Festival de Banff présente des films à thématiques variées : escalade, ski, trail running, parapente, highline, snowboard, VTT, kayak, surf, rafting… Au-delà du côté technique des sports extrêmes et des très belles images, il s’agit avant tout d’aventures humaines, à travers les yeux d’hommes et de femmes qui repoussent leurs limites et inspirent les spectateurs à devenir acteurs de leur bien-être. Le Banff met en lumière une multitude de périples emplis d’humanité et rassemble une communauté intergénérationnelle de plus en plus nombreuse.

Du Mexique à l’Écosse, des Alpes aux sommets de l’Himalaya, du Canada au Japon, de la Colombie au Tadjikistan, le public de l’édition 2021 est invité à voyager sur les traces d’explorateurs des temps modernes.

2021, du grand écran au cinéma en streaming

Du fait de la pandémie actuelle, la tournée française s’en trouve bouleversée depuis 2020. Par conséquent, le Festival de Banff s’adapte et passe du présentiel à un format digital. En France, en 2021, il est proposé en ligne sur la plateforme Bonne-Projection. Par le biais de ce canal de distribution, les organisateurs offrent une riche programmation à visionner, incluant davantage d’œuvres cinématographiques et quatre collections de films en streaming dans l’esprit du festival.

De l’adrénaline, du sport, de l’aventure, des paysages à couper le souffle, des rencontres, des fous-rires, des pleurs et de la tension… du grand écran au cinéma en streaming, il n’y a qu’un pas sur notre plateforme de vidéos à la demande !